Le Père Johnson nous remercie

samedi 3 août 2019

Le Père Johnson nous a quittés samedi 27 juillet après 4 semaines de présence au milieu de nous. Il a célébré une dernière messe le vendredi 26 juillet à St Pavin à 18h30 (photo). Il est parti vers la Suisse pour se reposer avant de rejoindre l’Allemagne quelques jours. Ensuite Johnson reprendra ses cours de philosophie à l’Université Urbanianum à Rome. Merci aux familles qui l’ont accueilli pendant ces jours. Johnson est reparti très heureux de ces rencontres et il reviendra prochainement nous revoir !

Quelques jours après son départ du Mans, le Père Johnson a adressé ce courrier de remerciements :

Naters, 03.08.2019

Chers amis, frères et sœurs,

Cela fait exactement une semaine que j’ai quitté votre ensemble paroissial et je ressens déja la nostalgie du Mans. Je ne pourrai jamais oublier mes quatre semaines d’expérience parmi vous à RM-Ouest. Je tiens à vous remercier très sincèrement pour le temps mémorable que j’ai passé avec vous.
Je remercie surtout le père Christian qui a rendu possible ma venue en France cette année. Il m’a reçu comme un vrai frère et il s’est toujours montré non seulement un frère, mais un ami digne et un vrai père. Avec lui, je remercie également les pères Henry et Moïse de l’accueil qu’ils m’ont réservé. C’était une très bonne expérience de communion fraternelle avec vous au presbytère. Je vous remercie pour votre hospitalité, votre amitié et votre générosité.
Je vous remercie tous, chers amis, frères et sœurs pour votre accueil, votre amitié et votre bienveillance. Je remercie tout particulièrement les nombreuses familles, groupes et individus qui m’ont invité à un repas ou qui ont entrepris différentes choses avec moi. J’ai vraiment apprécié mon séjour au Mans et je vous en suis profondément reconnaissant. Que Dieu vous récompense tous surabondamment.
Dans l’espoir de vous revoir une autre fois, je vous demande humblement de continuer à prier pour moi et je vous promets également de prier pour vous.
Que Dieu vous bénisse infiniment.

Très fraternellement,

Père Johnson.